2ème jour : visite express de Bruxelles

Après une longue journée hier et une bonne nuit de sommeil, nous avons commencé notre journée à Bruxelles par un petit déjeuner à la marocaine. Notre hôte Mehdi nous a concocté des Mlaoui, ce sont des sortes de galettes de semoule ou l’on met du fromage ou du chocolat. Le tout accompagné d’un délicieux thé à la menthe.

Après une bonne douche (qui avouons-le, était nécessaire) nous sommes partis visiter le campus de l’Université Libre de Bruxelles. Il y a peu d’étudiants en ce moment puisque les vacances ont commencé mais il règne ici une ambiance cosmopolite extraordinaire. Mehdi nous a raconté qu’il y avait des étudiants de toutes nationalités, de tous horizons. Les résidences du campus sont de taille modeste et à chaque palier on ressent la solidarité entre locataires : les espaces de vie commune sont aménagés et décorés par tous les habitants de la maison. Chacun a apporté sa touche personnelle et s’est approprié les lieux à sa manière. Partout il y a des petits mots gentils collés aux murs, pour untel qui est parti ou tout simplement pour souhaiter bonne journée au reste de la communauté. Quand on se promène dans le campus, on se croirait véritablement dans une Université aux Etats-Unis, avec cette ambiance si particulière de ville à l’intérieur de la ville.

DSC_5090

Nous sommes ensuite partis en direction du centre ville de Bruxelles pour faire un peu de tourisme. Nous avons pu voir les principaux monuments de la capitale européenne… On a beaucoup marché et je dois avouer que la journée était plutôt épuisante.

On a tout d’abord vu la fameuse Grand Place, qui est la principale place de Bruxelles. Elle est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO et est considérée comme l’une des plus belles places au monde par Victor Hugo notamment. Elle héberge l’hôtel de ville, et de nombreuses autres maisons avec des ornementations en dorures ce qui donne un charme fou au lieu. Chaque maison a sa particularité (architecture, hauteur…) mais elles s’associent entre elles pour former un ensemble parfaitement équilibré Malheureusement, ce jour là, on installait des gradins pour une manifestation qui aurait sans doute lieu le week-end et du coup, il était difficile d’apprécier la beauté du lieu dans son ensemble.

DSC_5007

Nous sommes ensuite passés à travers les rues de l’hypercentre où l’on peut trouver principalement des restaurants à touristes, des magasins de souvenirs, et des boutiques de mode.

A quelques pas, un attroupement à l’angle d’une rue nous a attirés : il s’agissait du fameux manneken pis (le gamin qui pisse), sans doute le lieu le plus emblématique de Bruxelles car le plus photographié. Entre nous, ça ne casse pas trois pattes à un canard. C’est une simple petite statuette d’une cinquantaine de centimètres en train de pisser. Il y a énormément de touristes et il est difficile de s’approcher pour voir ça de plus près. L’originalité réside dans le fait qu’à certaines occasions, le manneken pis est habillé de costumes particuliers. Ce jour là, il portait une tenue aux couleurs des Etats-Unis et un chapeau « Yes we can » en hommage à Barack Obama.

DSC_5041

On a continué notre périple à travers Bruxelles en passant devant la bibliothèque, la statue du Roi Albert 1er, la place de l’ancien palais de justice, et le palais royal dont la devanture était en travaux. Les journalistes étaient nombreux devant le palais car le roi Albert II vient d’annoncer qu’il va abdiquer au cours de la semaine.

La visite de Bruxelles s’est poursuivie par le Parlement Européen, bien connu de tous.

Et comme la faim commençait à se faire sentir, on ne voulait pas repartir du plat pays sans avoir goûté à une spécialité culinaire. On a donc pris un cornet de frites à l’angle d’une rue. Et c’est vrai que les frites belges sont absolument délicieuses : croquantes dehors et fondantes dedans ! Et comme ça ne nous suffisait pas, Oussama a voulu prendre une gaufre au nutella. Je n’ai pas pu résister à la tentation de l’accompagner : peu importe, on perdra ces quelques calories de trop sur la route !

La journée s’est terminée dans un pub connu de la capitale : le Délirium. J’ai voulu goûter la bière « Jean Chris 2 », une bière au caractère affirmé, à la torréfaction présente et à l’amertume persistante (9 degrés tout de même !). Oussama et Mehdi m’ont accompagné avec des sodas 🙂

En revenant, nous avons accompagné Mehdi à un centre commercial et nous avons pu voir le super Décathlon de Bruxelles. Nous en profitons pour remercier nos sponsors notamment Décathlon Auch, Courtepaille Auch et la Maison Ardure. Sans eux nous aurions jamais pu partager cette aventure avec vous.

Nous sommes sûrs que d’autres nous attendent, alors n’oubliez pas de continuer à nous suivre 😉

Comments
  1. kayser pierre et maryse

    Que de souvenirs !!!!.Nous vous suivons par la pensée et par le coeur.L’expérience humaine et d’echange,culturel est pour moi le plus important: le même sang coule dans nos veines…. et c’est vous les jeunes par ces contacts ,cette connaissance de » l’AUTRE »
    qui pouvez je l’espère combattre bien des préjugés, et, qui sait rendre le monde meilleur…..Waouh serais je mal réveillée ce matin?

  2. vegh

    Je rigole,tu as trouvé le manneke petit ,quand j’ai vu la Dame de Brassempouy ,j’ai dit pareil.Quelle belle aventure humaine!

ADD YOUR COMMENT